Introduction

Les séances

La relation thérapeutique est fondée sur la confiance, le respect, l’engagement et l’éthique. Les séances se déroulent soit en face à face pour le travail relationnel, soit le thérapisant est allongé pour le travail intrapsychique qui peut amener à de profondes régressions et libérations émotionnelles.

En fonction du thème présent abordé par la personne, de ce qui émerge de son histoire passée, du processus thérapeutique et de la sensibilité du praticien, une approche pourra être envisagée. Le psychothérapeute invitera alors la personne à parler, à voir, à imaginer et à ressentir. Il pourra utiliser les mots, l’analyse des rêves, le travail corporel, la respiration, le mouvement et la créativité,…

Il n’y a donc pas de séance type mais une multitude de possibilités qui répondent à la personnalité de chacun.

Ainsi, dans les liens qui unissent les différentes approches analytiques et corporelles, l’analyste psycho-organique dispose d’un choix d’intervention large et créatif alliant les trois domaines du verbe, de l’image et du corps. C’est pourquoi elle apparait comme une méthode globale et efficace, reconnue par l’EAP (European Association Psychotherapy), dans la mesure où elle permet de concevoir l’individu dans son entièreté.
(Roger Dura)